Catégories
blog

Causes émotionnelles du surpoids

Vous faites du sport régulièrement et faites hyper attention à votre alimentation, mais vous estimez que vous êtes en surpoids? Cet article pourrait vous aider à comprendre cette prise de poids inexpliquée. Avec ces quelques pistes vous pourrez vous libérez de ces poids qui vous ancrent et vous empêchent d’atteindre votre objectif.

Êtes-vous vraiment en surpoids?

Avant toute chose il est important de savoir si vous êtes réellement en surpoids. Si ce n’est pas le cas, mais que vous vous trouvez trop gros.se, c’est plus un problème lié à l’image de soi. C’est donc ce dernier point qu’il faudra traiter, car vous aurait beau faire le poids idéal vous vous trouverez toujours en surpoids. 

Pour connaitre son poids idéal il faut calculer l’indice de masse corporelle (IMC). Vous pouvez faire cela en cliquant sur ce lien: calcul de l’indice de masse corporelle

Je suis en surpoids, pourtant je fais des efforts

Le calcul de votre IMC a-t-il révélé que vous êtes en surpoids? Pourtant vous avez une alimentation globalement saine et n’êtes pas sédentaire. Alors comment expliquer cela?

Pour ce qui va suivre vous devrez faire preuve d’ouverture d’esprit et d’honnêteté envers vous-même pour maximiser vos chances d’atteindre votre objectif. Parfois la prise de conscience seule est nécessaire. D’autres fois il faudra être accompagné (et je peux vous y aider, n’hésitez pas à me contacter 🙂 ).

Voici donc une liste non exhaustive de causes émotionnelles expliquant la prise de poids. Pour réaliser cette liste, je me suis basé sur “Le grand dictionnaire des malaises et des maladies” de Jacques Martel. J’utiliserai le pronom personnel “je” pour que vous puissiez intégrer plus personnellement ces idées et que cela fasse réellement écho en vous. Peut-être qu’un seul de ces éléments interpellera votre esprit, mais généralement c’est la combinaison de nombreux facteurs qui cause un surpoids inexpliqué. 

Emotions générent du stress et causent le surpoids

Je refuse de voir une émotion ou un sentiment emprisonné à l’intérieur de moi. 

Ce sera souvent un sentiment de culpabilité, de colère ou de tristesse. Afin d’oublier ce sentiment destructeur, je mange davantage et/ou mon corps stockera davantage. 

Il est moins douloureux pour votre corps de prendre du poids que d’accepter une souffrance émotionnelle. Pour résoudre ce problème vous devez discerner quel est ce fameux sentiment que vous emprisonnez en vous, puis savoir d’où vient ce sentiment destructeur pour pouvoir trouver des solutions. Concrètement, il faudra guérir de ce sentiment négatif qui vous pèse.

J’ai un sentiment d’insécurité affectif ou financier

Mon corps emmagasine dès qu’il a le sentiment de manquer. Tant que je n’aurai pas réalisé que je vis avec un profond sentiment d’insécurité, tout régime sera inutile, car je mets mon corps dans un état de manque et donc il stocke. Pareillement dès qu’une situation va générer un sentiment d’abandon et d’insécurité (perte d’un emploi, séparation, agression, vol …), donc un stress pour moi, je stockerai automatiquement des kilos…

Ce sentiment vient souvent de mon enfance et de ma relation avec mes parents (surtout ma mère). Ai-je manqué de nourriture ou d’affection petit? Si oui, mon corps ne veut plus vivre cette situation de souffrance! Dès qu’il aura la sensation de revivre cela… il stockera!

Comment résoudre ce problème? Premièrement il faudra déterminer quelle est la raison de votre sentiment d’insécurité.  Et ensuite trouver des raisonnements logiques pour répondre aux automatismes du corps.

Je ressens un profond vide intérieur

Je ressens un profond sentiment de vide interne et, inconsciemment, je dois à tout prix combler ce vide. Certains le comblerons par des divertissements (jeux vidéo, film, série) et d’autres par de la nourriture (parfois les deux). Cette dernière devient alors une source de réconfort et même quelque chose d’indispensable pour combler ce vide en moi. Alors comment combler ce vide sans pour autant tomber dans l’excès de nourriture ou de divertissement? 

La meilleure des solutions est de ne plus regarder à l’intérieur de soi mais au contraire de tourner son regard vers l’extérieur, autour de soi. Aider les autres et leur donner de l’amour, voila ce qui comble réellement notre vide intérieur. On ressort toujours plus heureux et comblé lorsqu’on aide les autres: en leur accordant du temps, de notre énergie, de notre argent…

Je veux me protéger des remarques et des critiques

Quand j’étais petit.e, j’ai été la risée de mon école, ou le/la souffre-douleur de ma classe à cause de mes différences physiques, émotionnelles aussi. En grandissant, j’ai commencé à me créer une “carapace” pour me protéger des autres. Désormais adulte, cette “carapace” me rend bien service pour me protéger de ces mêmes remarques ou critiques qui me rappellent mes pâles souvenirs d’enfance. Ces critiques viennent peut-être de mon conjoint, mes collègues, mon patron, mes parents…

La solution: Il faut absolument augmenter votre estime de vous-même. Elle ne doit pas dépendre de paramètres extérieurs. Là aussi, il faut se créer des pensées logiques pour contrer les idées noires que génère automatiquement notre cerveau. 

Votre manque d’estime de vous vient d’un “défaut physique”? Alors dites-vous bien que personne n’est parfait et que tous nous avons des défauts, mais que certains préfèrent citer les défauts des autres pour détourner l’attention des leurs. 

Votre manque d’estime de vous vient de remarques inappropriées? Alors dites-vous bien que des personnes ont parfois besoin de déverser leur haine pour se sentir supérieur. Et que s’ils ont besoin de faire cela pour se sentir mieux c’est qu’ils ne sont pas si bien dans leur peau.

Je me sens limité ou je n’arrive pas à trouver ma place. 

J’ai plein de projets et d’envies, je recherche un but dans la vie mais je ne peux pas réaliser mes projets car certaines situations m’en empêchent? Cela peut être à cause d’une situation familiale particulière, ou que je n’ai tout simplement pas le temps ou l’argent pour atteindre mes objectifs. Du coup je me sens limité.

Ce sentiment de limitation fait que mon corps prend davantage de kilos. Étant donné que vous ne pouvez pas “construire” ou réaliser de projets à l’extérieur de vous, votre corps peut le faire à l’intérieur de vous! Le moyen le plus efficace est d’adopter un autre état d’esprit: le contentement. Les influenceurs sur les réseaux sociaux, ont l’art de nous faire croire que succès et richesse sont facilement accessibles et que cela rend heureux. Là encore, la prise de conscience et raisonner de manière logique peut aider à déconstruire ces idées.

Autre solution: Pourquoi ne pas se fixer des objectifs réalisables maintenant? Pourquoi aller à Athènes, Venise ou Shanghai alors que vous n’avez pas visité ce lieu touristique ou fait cette randonnée à même pas 50 km de chez vous? 

Je suis dégouté(e) de moi 

J’ai vécu des situations terribles (comme des abus) qui  font que j’ai tendance à me rejeter moi-même et à me dégoûter de moi. Inconsciemment je grossis pour apporter du crédit à ces idées qui tournent en boucle dans ma tête. Je grossis pour me prouver que j’ai de bonnes raisons de me dégoûter de moi. Ou peut-être que je grossis aussi pour me protéger des éventuelles personnes qui pourraient encore me faire du mal. 

Pour ce genre de situation il est nécessaire d’être suivi par un psychothérapeute. Car on revient à ce fameux sentiment de culpabilité, qui dans cette situation est très profondément ancré en vous. En tous les cas, si vous avez subi ce genre de traumatisme, vous n’êtes pas responsable de la situation. Soyez-en convaincu! Je suis sûr  que vous vous êtes déjà surpris à dire: “je ne suis pas si moche/laid.e que ça”. C’est ça la vérité et non pas les idées noires qui sapent votre moral.

Peut-être que mes parents m’ont souvent rabâché que j’étais trop gros / obèse / difforme… et j’ai intégré leurs idées comme LA vérité. Et comme j’ai accepté cette vérité cela a fini par se réaliser (prophétie autoréalisatrice). 

Un début de solution est de faire un travail sur soi et reconnaître ces pensées néfastes qui hantent votre esprit. Une fois que vous aurez fait cela, il faudra assimiler l’idée que vous êtes la/le seul.e à pouvoir créer votre réalité et que ces idées ne sont pas les vôtres, mais celles de vos parents. Les thérapies brèves, comme la PNL (Programmation Neuro Linguistique), peuvent grandement vous aider dans ce domaine. 

Le stress chronique, la cause du surpoids

Vous l’aurez compris, parfois le surpoids peut s’expliquer par un stress intérieur. Ce stress est généré par des pensées négatives liées à votre vécu et bouleverse la chimie du corps ce qui provoque la prise de poids. Prendre conscience de votre état intérieur et accepter ce que vous essayez de cacher à vous et aux autres peut vous aider à retrouver un certain équilibre à condition de garder une alimentation saine et de refuser d’être sédentaire!

Si vous souhaitez des conseils personnalisés n’hésitez pas à me contacter pour une consultation en visioconférence.