Le psyllium pour un transit en pleine forme

Le psyllium a longtemps été méconnu en France. Pourtant, cette plante est réputée pour avoir des vertus considérables sur l’organisme et particulièrement sur le transit intestinal. Vous souffrez régulièrement de troubles de l’intestin ? Le psyllium saura vous surprendre par ses nombreuses qualités thérapeutiques !

Comment choisir le psyllium ?

Le psyllium est une plante qui existe en noir et en blond. La couleur dépend de la région où il a été récolté. Pour une utilisation thérapeutique, préférez le blond.

Il est possible de le consommer de deux manières. C’est à vous de choisir !

  • En l’état naturel, il suffit de faire imbiber les graines dans de l’eau tiède durant quelques heures.
  • Pour plus de praticité, le psyllium peut être consommé en poudre. Associez-le à votre boisson préférée et le tour est joué !

Comment fonctionne le psyllium ?

Le psyllium n’est pas assimilable par l’organisme. C’est plutôt son effet mécanique qui est bénéfique. Il renferme en effet des mucilages. Il s’agit de fibres qui gonflent au contact de l’eau. Ces fibres solubles sont très importantes et se transforment en une sorte de gélatine. Les mucilages sont efficaces puisqu’ils absorbent tous les déchets présents dans l’intestin. Même les métaux lourds ne parviennent pas à résister aux effets du psyllium ! Alors, on n’hésite pas à en prendre régulièrement !

Les bienfaits du psyllium sur le transit intestinal

Psyllium, Maux de ventre, douleurs intestinales
  • Régulation du transit intestinal : Grâce à sa richesse en fibre, le psyllium régule le transit intestinal. Il favorise un bon fonctionnement du colon. Avec lui vous direz adieu aussi bien aux diarrhées qu’aux constipations puisqu’il aide à mouler les selles.
  • Détoxification de l’intestin : Pour un effet détox efficace et rapide, l’absorption de psyllium vous sera d’une grande utilité. Il permet à votre intestin d’être nettoyé en profondeur.
  • Amélioration du syndrome du côlon irritable : Une colopathie fonctionnelle peut être difficile à gérer au quotidien. En effet, ceux qui en sont atteints souffrent à la fois de douleurs abdominales et de troubles du transit. Il en résulte une dégradation de la qualité de la vie. Bien que le psyllium ne soit pas capable de guérir totalement le syndrome de l’intestin irritable, il apporte tout de même du soulagement grâce à la régulation du transit intestinal.

La prise de psyllium

Il est préférable de se procurer le tégument de psyllium 100 %  (voir ici) pur et de s’abstenir des gélules. Elles sont souvent réalisées à partir de gélatine animale et peuvent contenir des colorants, des traitements antibactériens…

Il n’existe pas une dose recommandée pour la prise du psyllium. Celle-ci dépend des besoins de chacun. Aussi, donnez-vous quelques jours pour connaître la dose qui sera la plus adaptée à votre situation. Des ballonnements peuvent surgir en début de traitement. Si c’est le cas, pensez à boire beaucoup d’eau.

Evitez de consommer du psyllium si vous suivez des traitements médicamenteux. Il peut bloquer leur assimilation. Idéalement, suivez un avis médical !

Pour des conseils particuliers ou un bilan complet en naturopathie n’hésitez pas à me contacter.