Type 2 énnéagramme

Type 2: Le généreux (Ennéagramme)

Si vous êtes sur cette page c’est que vous avez probablement déjà fait le test gratuit et que d’après la méthode de l’énnéagramme vous êtes un Type 2. Si ce n’est pas le cas rendez vous ici pour faire le test gratuit Ennéagramme.

Le type 2 en bref

Les Type 2 sont empathiques, sincères et chaleureux. Ils sont amicaux, généreux et se sacrifient, mais ils peuvent aussi être sentimentaux, flatteurs et agréables. Ils sont bien intentionnés et aiment être proches des autres, mais ils peuvent avoir tendance à faire des choses pour les autres afin d’être nécessaires. Ils ont généralement des problèmes de possessivité et de reconnaissance de leurs propres besoins. À leur meilleur ils sont altruistes et généreux, ils ont un amour inconditionnel pour les autres.

  • Peur de base:  d’être indésirable, indigne d’être aimé
  • Désir de base: se  sentir aimé

Motivations clés:  Vouloir être aimé, exprimer ses sentiments pour les autres, être nécessaire et apprécié, faire valoir leurs revendications sur eux-mêmes.


Vue d’ensemble du type 2

Les Type 2 sont les personnes les plus utiles aux autres. Être généreux et se mettre en quatre pour les autres sont pour les Type 2 la façon la plus riche et la plus significative de vivre. L’amour et l’inquiétude qu’ils ressentent – et le véritable bien qu’ils font – les rendent chaleureux et intéressants. Les Type 2 sont plus intéressés par ce qu’ils ressentent comme étant «vraiment, vraiment bien» dans la vie – l’amour, la proximité, le partage, la famille et l’amitié.

Lorsque les Type 2 sont en bonne santé et équilibrés, ils sont vraiment aimants, serviables, généreux et prévenants. Les gens sont attirés vers eux comme des abeilles pour le miel.  Ils animent les autres avec leurs paroles et leur attention, aidant les gens à voir des qualités positives en eux-mêmes qu’ils n’avaient jamais reconnues auparavant. En bref, les Type 2 sains sont l’incarnation du «bon parent» que tout le monde souhaiterait avoir: quelqu’un qui les voit tels qu’ils sont, les comprend avec une immense compassion, aide et encourage avec une patience infinie et est toujours prêt à donner un coup de main … tout en sachant précisément comment et quand laisser partir. 

Cependant, le développement intérieur des Type 2 peut être limité par leur «côté obscur». Ils auront tendance à développer de la fierté, à s’impliquer dans la vie des autres et à manipuler les autres pour satisfaire leurs propres besoins émotionnels. Les Type 2 n’aiment voir la partie sombre d’eux même et préfèrent se voir uniquement dans les termes les plus positifs et les plus radieux.

Le plus grand obstacle auquel sont confrontés les Type 2 (tout comme les Type 3 et Type 4) dans leur travail intérieur est de devoir faire face à leur peur sous-jacente c’est à dire la crainte de n’avoir aucune valeur et qu’ils doivent donc être ou faire quelque chose d’extraordinaire pour gagner l’amour et l’acceptation des autres. 

Parfois les Type 2 croient qu’ils doivent toujours faire passer les autres en premier et être aimants et désintéressés s’ils veulent avoir de l’amour. Le problème est que «mettre les autres en premier» fait que le Type 2 est secrètement en colère et plein de ressentiment, des sentiments qu’ils ont du mal à réprimer ou à nier. Refuser son aide ou mettre fin à une relation les rendent malades. Ils ont du mal à dire non et acceptent de nombreuses tâches même celles qui pourraient être déléguées au détriment de leur santé. 

En résumé, les Type 2 pensent qu’ils doivent être utiles aux autres pour avoir de la valeur et dignes d’être aimés. Ils devraient apprendre à dire non et à déléguer. Ils pourront ainsi écouter leurs propres besoins.

Ce livre pourrait vous intéresser: S’affirmer et oser dire non